Ceci est votre future boutique en ligne. Toutes les sections sont dessinées de façon à convertir un maximum de visiteurs. C’est bien ce que vous voulez ? 

Nous allons vous expliquer tout cela.

Vous pouvez voir ce que donne ce modèle sur le site d’un client,  ou continuer votre lecture et voir la logique des sections. Ce modèle comprend également deux autres pages : La page « Boutique » et la page « Contact« .

Vous allez apprendre plein de choses ↓

En clair, comment est fait le modèle « Cloth » ? 

En clair, comment est fait le modèle « Cloth »?

1️⃣- Le header, la bande-annonce de votre site. (Section 1)

C’est la première chose que l’on voit en arrivant, il marque votre identité, votre domaine d’activité en un coup d’œil ! En 1 seconde, les visiteurs peuvent décider de ressortir s’ils ont le moindre doute sur votre professionnalisme.  Vous l’aurez compris, le but premier est de se crédibiliser, d’afficher un style, et dans certain cas, d’informer. 

Cet header est en plein écran. Il est très important d’avoir une image qui s’y prête bien et en bonne qualité. 

 

D’autres headers sont possibles, le 1/2 header façon Plug and Pulse, le header avec vignettes, le header vidéo, etc. C’est vous qui choisissez.

 

2️⃣ Présentez votre entreprise (Section 2)

Il faut parler de votre marque. Car les gens ne vous connaissent pas. Profitez-en pour  :

– humaniser le site.

– gagner la confiance des visiteurs qui sinon commencent à douter (je ne les connais pas, qui est derrière tout cela ?).

Placez donc rapidement, dans cette page d’accueil, une section pour parler de votre entreprise, avec un bouton d’appel à l’action qui amènera le visiteur sur une page « à propos ». C’est court mais rassurant.

 

3️⃣- Une présentation de vos produits (Section 3)

Les visiteurs sont là pour cela, finalement. Vous vous êtes crédibilisé-e, maintenant il faut convertir. L’utilisateur doit pouvoir, en quelques secondes, accéder aux différentes catégories en vente, ou même directement aux produits. Vous choisissez. 

4️⃣ – Parlez d’autre chose (Section4)

Si votre visiteur est encore là, à la section 4, c’est une bonne et une mauvaise nouvelle. Vous ne l’avez pas convaincu en section 3 (c’est la mauvaise nouvelle) mais il continue la balade en scrollant (c’est la bonne car il n’est pas parti). L’idée est de le convaincre d’une autre manière, avec des chiffres, un manifeste, une cause que vous soutenez, un évènement qui a eu lieu en boutique,  etc.  Dans ce modèle nous mettons en avant les articles des mieux vendus. On est bien souvent plus attirés vers les articles qui plaisent à tout le monde !

 

5️⃣ – Présentez vos réseaux (Section 5)

Ceci s’appelle un « opt’in ». L’intérêt de ceci, c’est d’avoir de nouveaux abonné-e-s. Vous essayez de convaincre, un peu, vous montrez ausi que vous êtes cool. Indispensable si vous avez de chouettes réseaux sociaux à montrer, sachant que l’on peut voir les posts directement sur votre site internet, ou demander à être redirigé-e sur le réseau, pour s’abonner.

 

6️⃣- Les avis clients (dernière chance de rassurer) – section 6

Vous l’aurez compris, s’ils sont encore là, ces visiteurs, c’est qu’ils se balladent ou cherchent une réponse. Vous pouvez encore les rassurer. Sachez que 19% des gens sont sensibles au discours d’une marque. Mais 65% le sont quand ce sont d’autres personnes qui parlent de cette marque, même des inconnu-e-s. Cela rassure énormément de voir des avis Google : un avis favorable aidera le client à avoir confiance en vous et en vos services.

 Vous n’avez pas encore de commentaires Google ? On peut sinon écrire 3 commentaires sur le site, pour se lancer. 

7️⃣- La newsletter (dernière section)

On retrouve en général la newsletter en bas de page, elle est indispensable pour permettre aux utilisateurs de s’inscrire à celle-ci et de suivre votre actualité, que ça soit pour un événement privé, une promotion flash ou autres. Des outils comme Sendinblue permettent de gérer vos campagnes d’e-mail en toute simplicité. C’est une section indispensable pour une boutique de prêt-à-porter comme dans ce modèle.

 

Ou l’alternative du formulaire de contact

On retrouve en général le formulaire de contact en bas de page, il est indispensable pour permettre aux utilisateurs de trouver votre entreprise, vous adresser un email ou vous joindre directement. Des incrustations peuvent être effectuées comme un plan Google maps qui affichera l’itinéraire quand les gens souhaiteront venir en boutique depuis leur mobile. Il y a aussi l’appel en 1 clic, encore une fois sur la version mobile.

 

Nous espérons que ceci vous aura permis de comprendre l’intéret de chacune des sections sur votre futur site internet. C’est un exemple, car avec la nouvelle donne web, nous pouvons tout changer, ajouter, modifier. Vous verrez cela lors du rendez-vous d’introduction.

Vous venez de voir le modèle « Cloth », mais pour votre information, tous les modèles peuvent devenir marchands, les conditions de l’offre 3 ci-dessous, s’appliquant dans le cas d’une transformation en boutique.

🔎- Tarifs annexes

Une page supplémentaire coûte 40 € HT, un outil supplémentaire 100 € HT (par exemple la prise de rendez-vous ou la réservation de dates),et chaque produit supplémentaire coûte en 2 et 8 € HT.   

 

🔎- Pas encore sûr-e du modèle à prendre ? 

 Pas de soucis, vous pouvez repartir là d’où vous venez pour voir d’autres modèles ou nous contacter via le formulaire ci-dessous.  L’un de nos web-designers vous expliquera tout !

 

Contactez-nous !
Et on vous rappelle (vite)

01 71 89 43 84
42 rue du midi, 93100 MONTREUIL
contact@plugandpulse.fr

Nous vous recontacterons dans les 24 heures.

8 + 11 =